Le nouveau bloc a été inauguré dans la bonne humeur

BALLE PELOTE NAMUR Hier, il flottait un air de fête sur la balle pelote de Dave pour l’inauguration de ces nouveaux vestiaires et sanitaires. Un vieux dossier ouvert en 2005.

“Début 2007, à peine arrivé comme échevin des Sports, j’ai souhaité faire de ce dossier une priorité. Comme Davois, je connaissais trop bien l’état de vétusté des vestiaires, insalubres, indignes d’un club de promotion et je ne vous parle pas des vespasiennes qui étaient toujours les anciennes toilettes de l’école, au fond de la cour…”, a évoqué l’échevin des Sports, Maxime Prévot, aux côtés de son collège en charge des Bâtiments, Tanguy Auspert.

En visite de terrain, le 4 décembre 2009, le ministre des Sports, André Antoine, aurait gardé du spectacle des lieux un souvenir mémorable.

Résultat des courses : un nouveau bloc sanitaires a été construit par la Ville de Namur grâce aux subsides du ministre des Sports. Dont coût 220.000 €. Les trois vestiaires et sanitaires ont été édifiés sur 60 m2 dans un style ancien pour se marier aux vieilles pierres typiques du lieu.

À l’étage, soit à hauteur du ballodrome, le club bénéficie d’un local de rangement où il peut installer un bar lors de ses luttes.

“Le club dispose ainsi d’infrastructures performantes pour ouvrir une nouvelle page de son histoire et attirer de nombreux jeunes qui aideront à relancer ce sport populaire.”

Le club, qui a vu le jour en 1985, compte quelque 45 affiliés.

A.-F. So.

La Ville de Namur a construit un nouveau bloc sanitaires en pierres reconstituées. SOMERS