Né le 10 novembre 1971, le Bruxellois Frédéric Desmedt a mis un terme à sa carrière sportive en 2007. À son palmarès figurent trois titres de champion de Belgique, l’un en cross-country, les deux autres sur 3.000 m indoor, en 1996 et en 2005, preuve de son éclectisme et de sa longévité. S’il ne fut pas un cador, Fred fut un athlète honnête, et ce, dans tous les sens du terme… La preuve par ses records, du 800 m, en 1.50.32, au 5.000 m, en 14.14.42, en passant par le 1.500 m, sa distance de prédilection, en 3.39.87. En 2006, avant même de ranger les spikes, il se reconvertit dans la finance, fondant avec son épouse, Vladie Jordens, une société d’investissement appelée Gala Priminvest. L’ancien athlète y a retrouvé quelques maîtres mots de ses antécédents sportifs : la performance, les objectifs, le jusqu’au-boutisme. Malgré la crise financière et économique, Gala Priminvest n’a cessé de croître depuis lors et compte aujourd’hui quelque deux cents clients, Frédéric et Vladie mettant le contact humain au centre de leur développement afin de rechercher les besoins exacts de ceux qui leur accordent leur confiance. Tout récemment, Frédéric Desmedt a prouvé qu’il avait le nez fin sportivement puisqu’il a engagé le vainqueur des 20 Km de Bruxelles, Onesphore Nkunzimana. Et il l’a également financièrement.

Voici l’incroyable palmarès (dix participations, six victoires !) de notre compatriote Frédéric Desmedt aux Foulées du Gois

1999 : 1; 2000 : 8; 2001 : 4; 2002 : 1; 2003 : 2; 2004 : 1; 2005 : 1; 2006 : 1; 2007 : 1; 2010 : 2.

Le podium de l’édition 2010 des Foulées du Gois avec Frédéric Desmedt sur la deuxième marche.