Charles Cauchie

tente de sortir Walhain

de l'impasse

WALHAIN Et de sept! Cela fait donc à présent sept semaines que Walhain n'est toujours pas arrivé à remporter un match. De l'extérieur, cela devient inquiétant mais vu de l'intérieur

«Cela fera peut-être sourire mais nous avons signé une superbe rencontre, constate Charles Couchie, le gardien des Brabançons. Dans l'antre du leader, qui plus est. Nous nous sommes créé un nombre incalculable d'occasions mais nous n'avons pas réussi à en concrétiser une seule, à la différence de Tirlemont. Clairement, cette première victoire devient obsessionnelle au point de faire perdre la confiance à nos attaquants. En seconde période, nous avons joué homme contre homme derrière avec des gars de 17 ans. Nous avons tenu la dragée haute dans ces circonstances. À présent, il convient de retenir le positif de cette nouvelle prestation mais surtout je pense que certains devraient se remettre en question. C'est beau d'entendre à longueur de semaines que la chance nous a boudés et d'entendre les félicitations adressées à nos jeunes. Ceux-ci, à mon humble avis, ne se donnent alors pas à fond aux entraînements et, surtout, ne se remettent pas en question en se disant que la roue finira par tourner. Elle tournera quand on parviendra à la forcer. Cette première victoire sera réellement un déclic car le fond de jeu est là, sans compter que nous allons récupérer des garçons importants comme Olivier Nanni et Petar Bojovic. Nous ne sommes pas une équipe moribonde"

Cette première victoire, surviendra-t-elle la semaine prochaine contre Montegnée?

"C'est tout le mal que je nous souhaite car dans le cas contraire, nous serions très mal au classement général. Mais ici aussi, il va falloir surveiller de près des attaquants de la trempe de Licata et d'Elias. Ce qui ne s'annonce pas comme une partie de plaisir."

© Les Sports 2005