VERVIERS: Jacquemin; Birti, Jaspar (55e Raxhon), Zérafi, Demarteau; Ipan Mozu, Ernst, Angelucci, Limbourg, Herinckx (88e Ozdémir); Lebbe (63e Castela).

WALHAIN: Couchie; Zecchini, Nanni, Bojovic, Coibion; Degreef (62e Tshiala), Woos (8e Hochstenbach), Deroos, Henry; Averna, Francis.

ARBITRE: M. Lavigne.

AVERTISSEMENTS: Couchie; Castela.

LES BUTS: 25e Herinckx (1-0); 79e Tshiala (1-1).

VERVIERS Les deux équipes proposèrent un pauvre spectacle en première période tant le match était entaché de nombreuses approximations et pertes de balle. À la 25e minute, Lebbe récupéra un ballon mal négocié par Nanni, et servit parfaitement Herinckx qui ouvrit le score. Ensuite, plus rien jusqu'à la pause sifflée sur un score arsenal. Walhain reprit le match de manière plus conquérante que son hôte et, après plusieurs possibilités, égalisa méritoirement par l'entremise de Tshiala. «Nous avons conquis un point mérité. Nous nous sommes montrés plus mobiles et volontaires en seconde période et nous en avons été récompensés. Dommage que nous manquons encore de réalisme en zone de conclusion», regrettait René Hidalgo, le coach brabançon. Côté verviétois, Etienne Delangre se montrait satisfait du résultat. Uniquement! «Je trouve que Walhain ne mérite pas un mais trois points. Ils nous furent supérieurs tant au niveau mental que dans la qualité de jeu. Dans ce contexte, c'est un bon point. Ils nous manquent toujours cette victoire pour nous rassurer au plus vite».

© Les Sports 2006