WALHAIN: Couchie; Nanni, Bojovic, Tshiala, Zecchini (85e Keyen), Hochstenbach (85e Simar), Degreef (73e Maffucci), De Roos, Henri; Averna, Francis.

TONGRES: Vincent; Daerden, Vanbeuren (46e Weerts), Van Steenberghe, Verheyen; Delbroeck, Geraerts, Rouvrois (72e Motmans), Van der Elst; Herens, El Barham (54e Sauveur).

ARBITRE: M. Vancraen.

AVERTISSEMENTS: Nanni, Vanbeuren, Verheyen, Delbroeck, Herens.

EXCLUSION: 82e Daerden (2j).

LE BUT: 89e Herens (0-1).

WALHAIN Le Wallonia a manqué hier une superbe occasion de quitter la zone dangereuse. Battus en fin de rencontre, les Walhinois déploraient surtout la manière utilisée par leur adversaire pour empocher la victoire. «C'est criminel, fulminait René Hidalgo. Il est lamentable de commettre autant de fautes. Keyen a les ligaments déchirés. Tongres était venu pour un point. Ils en obtiennent trois avec la complicité du trio arbitral.» Les Limbourgeois se contentèrent effectivement de procéder en contre. Seul devant Couchie, Herens dilapida une première opportunité à l'heure de jeu avant de se faire pardonner à deux minutes du terme, à nouveau isolé devant un gardien abandonné par sa défense. Un hold-up parfait au vu d'une partie dominée par les locaux. M. Vancraen oubliait d'abord d'exclure Verheyen lorsqu'Averna filait seul au but. Les Brabançons héritaient ensuite de plusieurs opportunités d'ouvrir la marque mais Hochstenbach, Degreef ou Francis manquaient la cible. Poussant en fin de partie pour obtenir les trois points, les locaux oubliaient Herens qui concluait de près, assurant par là même le maintien de son équipe.

© Les Sports 2006