séquestrations ohio

Ariel Castro, le tortionnaire de Cleveland, plaide non coupable

Ariel Castro, inculpé pour la séquestration et le viol pendant une décennie de trois jeunes Américaines dans sa maison de Cleveland, dans l’Ohio, a plaidé non coupable mercredi. Castro, 52 ans, s’est présenté en tenue orange de prisonnier devant un tribunal de Cleveland. Il n’a pas pris la parole, gardant la tête baissée pendant que ses avocats indiquaient brièvement en son nom qu’il souhaitait plaider non coupable. Un grand jury a fixé la semaine dernière 329 chefs d’accusation contre le tortionnaire, dont ceux d’enlèvement, de viol et de meurtre aggravé pour avoir provoqué la fin de la grossesse de l’une de ses captives, notamment en la frappant dans le ventre.