Violence Andenne

Tabassés parce qu’ils ont critiqué sa vitesse

Cette rue d’Andenne avait été le cadre d’un accident mortel : il y a trois ans, une fillette avait été renversée par un chauffard. Samedi soir, les riverains, sensibilisés par cet accident, font signe à un conducteur de ralentir car sa vitesse leur semble trop élevée. L’homme continue sa route à la même allure, mais revient avec trois copains armés de barres de fer. Dans la bagarre qui s’ensuit, deux habitants de la rue sont blessés. Le premier subira une incapacité de travail d’une semaine; le second reçoit un coup de barre de fer. Le conducteur sera interpellé par les policiers et refusera de livrer le nom de ses complices. Il sera mis ce dimanche après-midi à la disposition du juge d’instruction qui décidera de la suite.

R. Tom.