handball Viljandi

Le miracle n’a pas eu lieu

L’équipe nationale belge, battue hier soir en Estonie 32-23 n’a pu se hisser au prochain tour des qualifications pour l’Euro 2016. Obligée de gagner avec une belle avance pour espérer être au tour suivant, la Belgique a tenu la distance en début de match (c’était 14-11 à la pause). Cependant, la poisse s’est de nouveau invitée dans le camp belge alors que les blessés étaient déjà nombreux à l’infirmerie. “Après six minutes, on perd Tim Houbrechts qui, avec Tack, arrivait à bien contenir les offensives adverses en défense”, commente Yérime Sylla. “Pourtant, pendant vingt minutes, on les a vraiment ennuyés.” Le sélectionneur a dû bricoler une équipe pour ce déplacement et au final, il préfère voir le positif dans cette nouvelle claque. “Cette saison, j’ai bien dû coacher trois équipes tant les blessés ont été nombreux. Mais cela apporte de la concurrence dans le groupe, ce qui n’est pas non plus négatif.” Les Belges terminent 2es de la poule derrière l’Estonie et seront attentifs au tirage au sort des qualifications pour le prochain mondial, fin du mois, où ils pourraient tomber sur un gros morceau.

N. Dum.