Justice Namur

Anna, 34 ans, voulait embrasser Jordan, 13 ans

Anna, 34 ans, n’a pas eu une vie heureuse. Elle est alcoolique et sous antidépresseurs. Pour oublier qu’elle émarge au CPAS. Que son compagnon a été assassiné dans des circonstances mystérieuses. Qu’elle vit dans un désert affectif. Dans ses rêves, Anna se dit que Jordan, 13 ans, le fils de sa meilleure amie, qui sait l’écouter, elle a envie de le serrer dans ses bras… Voilà, comment Anna s’est retrouvée ce jeudi devant le tribunal pour attentat à la pudeur sur un mineur de moins de 16 ans. Le ministère public réclame 30 mois mais ne s’oppose pas au sursis probatoire. La défense souhaite une suspension du prononcé avec mesures probatoires ou peine de travail. Jugement le 27 juin prochain.

R. Tom.