Aviation états-Unis

Dernière ligne droite pour le Solar Impulse

L’avion expérimental propulsé par l’énergie solaire Solar Impulse a atterri dans la nuit de samedi à dimanche à l’aéroport de Washington, bouclant la cinquième et avant-dernière étape d’une traversée des États-Unis avant l’arrivée prévue à New York début juillet. Peu après son atterrissage, Bertrand Piccard, l’un des deux pilotes, a confié sa joie d’avoir accompli ce vol : “Cela peut paraître facile, mais c’est le fruit de beaucoup de travail”, a-t-il déclaré, soulignant les efforts fournis en une dizaine d’années, dont le développement de l’avion et l’étude des records météo historiques et actuels. Il a ajouté que le vol avait démontré que “nous pouvons accomplir des choses incroyables” avec les énergies nouvelles, vantant les mérites de son avion “si efficace, si fiable qu’il peut voler sans combustible jour et nuit”. L’avion restera environ deux semaines dans la région de Washington et sera exposé au musée national de l’Air et de l’Espace. André Borschberg et Bertrand Piccard prévoient un tour du monde en 2015 avec une version améliorée de cet appareil.