violences Syrie

Un conflit “de plus en plus vicieux”

L’aéroport international de Damas a été jeudi la cible d’une rare attaque au mortier par les rebelles, selon les médias officiels, l’Onu dénonçant “les tueries incessantes” en Syrie, prise selon elle dans un conflit de plus en plus “vicieux”. Un nouveau bilan humain a été annoncé : depuis le début du conflit en Syrie en mars 2011, plus de 93.000 personnes au moins ont trouvé la mort selon un nouveau bilan de l’Onu. Un chiffre semblable à celui fourni par l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH).