Ce samedi, le TC Enghien accueille la phase finale du critérium national de tennis en fauteuil roulant

TENNIS EN FAUTEUIL ROULANT ENGHIEN Entre Enghien et le tennis en fauteuil roulant, c’est une grande histoire d’amour. Il aura malheureusement fal- lu une épreuve douloureuse dans la vie de Laurence Ladrière qui a vu son beau-frère se retrouver dans une chaise roulante suite à un accident de voiture pour qu’elle persuade son club de s’impliquer dans cette discipline fort méconnue et extrêmement exigeante.

Depuis, Laurence Ladrière et son équipe se sont tellement impliquées dans ce sport que le Cercle francophone de tennis en fauteuil roulant a posé ses pénates à Enghien et a fait du Nautisport son siège social.

Ce samedi, pour la seconde fois, Enghien accueille la phase finale du critérium national de tennis en fauteuil roulant. “Nous avons près d’une vingtaine de tennismen inscrits”, constate Laurence Ladrière. “Le critérium compte dix étapes, cinq francophones et cinq néerlandophones. La phase finale se fera chez nous et désignera les vainqueurs des trois catégories.” L’année passée, Enghien avait déjà été sollicité et a été charmé par l’événement. “Le public a répondu présent. C’était parfait.”

Il faut dire qu’Enghien a tout fait pour que tout se déroule pour le mieux. “Nous devons remercier le Nautisport qui a fait beaucoup pour l’accès pour la personne à mobilité réduite. Avec nos quatre nouveaux courts intérieurs, nous pouvons répondre à cette demande. Il nous reste maintenant plus qu’à avoir notre club-house. Le dossier est ficelé, mais pour qu’il évolue, il nous manque encore des subsides. À partir de ce moment-là, on pourra vraiment faire de notre centre un lieu d’accueil optimal pour la personne à mobilité réduite.”

Thomas Van den Bril

Plus d’infos : Le critérium se déroulera ce samedi de 9 à 18h sur le site du Nautisport. Toutes les infos se trouvent sur le site internet www.tcenghien.be.

Le tennis en fauteuil roulant à l’honneur ce samedi à Enghien. Vandenbril