Mobilité va rimer ce dimanche avec pédaler à Nivelles

NIVELLES Dans le cadre de la Semaine de la mobilité mais depuis la rentrée déjà, une action est en cours avec les élèves pour public-cible. Avec le concours de la ville de Nivelles, le Collectif citoyen pour la mobilité a, en effet, concrétisé l'idée de sécuriser des itinéraires pour vélos aux abords des écoles.

Des tracés verts sont ainsi apparus dans la rue Sainte-Anne, la rue Seutin, la rue du Béguinage, la Grand-Place et la rue de Saintes vers la Dodaine. Une enquête évaluera l'intérêt de rendre ces parcours permanents à moyen terme.

Outre cette action, deux événements ponctuels seront organisés ce dimanche 19 septembre pour inciter les Aclots à sortir leur vélo.

Un parcours libre

La première manifestation est un parcours libre de 18 kilomètres, ouvert de 9 h à 15 h au départ de la Grand-Place, et qui empruntera les rues et les chemins de campagne croisant le tracé du futur préRavel. Un moyen sympa de relier le centre-ville à l'ancien canal d'Arquenne, où passe déjà le Ravel n°3.

Un comité travaille à ce projet depuis deux ans et si les choses tardent un peu du côté aclot, sur le territoire d'Arquennes, le tracé permettra déjà d'utiliser la portion de préRavel réalisée le long du Bois d'Harpes.

Pour plus de renseignements, s'adresser au 067/64.61.19 et sur le site, ou au 067/21.20.55.

Ou une randonnée

L'autre initiative, ce sera la première édition des Boucles aclotes. Il s'agit d'une randonnée cycliste familiale et ludique, partant elle aussi de la Grand-Place, à 10 h, pour visiter les 4 villages de l'entité.

Le circuit est conçu en deux boucles de 10 et de 13 kilomètres qui peuvent être parcourues l'une après l'autre ou séparément. L'objectif est une sensibilisation au mode doux de transport, mais il y a aussi la volonté, chez les organisateurs, d'en faire un rendez-vous annuel impliquant les associations locales.

Pour ces Boucles aclotes, les renseignements peuvent s'obtenir en tapant l'adresse Internet www.bouclesaclotes.info.

© La Dernière Heure 2004