Gangsters en nombre pour un week-end de prohibition

FOLX-LES-CAVES Des convoyeurs d'alcool, la bande d'Al Capone, des policiers Il y avait du monde dans le bois situé sur les hauteurs de Folx-les-Caves samedi après midi. Quoi de plus étonnant quand on sait que le thème de l'annuelle Fiesse à Colon était, cette fois, la Prohibition?

Une trentaine d'enfants ont donc joué ces différents rôles avec beaucoup de plaisir. «C'était vraiment chouette, résument Jonathan et Murphy. Nous avons pu changer de personnage, passant du bandit qu'on emmenait en prison au policier qui lui courait après.»

Vendredi soir, c'est dans un tout autre décor que se sont déroulés les faits les plus importants du week-end: l'arrestation et la libération de Colon, le mythique brigand des grottes locales. Menée lors d'une marche aux flambeaux réunissant une quarantaine de participants, la chasse à l'homme a débuté devant la stèle sise devant l'entrée de la cavité souterraine pour se finir dans le repaire d'un voleur qui, à peine a-t-il été pris par la police, s'est vu sauver par des bandits tout droit sortis du Chicago des années 1920.

«Chaque année, nous tentons de trouver un thème différent pour la Fiesse, explique René Englebert, une des chevilles ouvrières de l'événement. Celui de la prohibition succède donc à l'Asie. Non, ce n'est pas pour inciter les gens à boire. Même si nous avons aménagé une sorte de tripot clandestin sous le chapiteau»

© La Dernière Heure 2004