étude belgique

Les francophones de 50 ans se sentent plus jeunes que leur âge

Les personnes de 50 ans et plus ont l’impression d’avoir, en moyenne, 9 ans de moins que leur âge biologique, d’après une étude d’Enéo, mouvement social des aînés. Les francophones de plus de 50 ans se sentent plus jeunes que leur âge biologique. “Ce biais de l’âge augmente d’ailleurs avec les années”, explique Jean-Baptiste Dayez, chargé d’études à Enéo. Pour la tranche 50-65 ans, cette différence est en moyenne de 8 ans. Les plus de 75 ans, eux, se sentent en moyenne 12,5 ans plus jeunes. Découlant de se sentiment de jeunesse, 6 répondants sur 10 n’aiment pas être qualifiés de “personne âgée” et 8 sur 10 n’aiment pas le terme “vieux” pour les définir.