Judo

L'Houffaloise s'est distinguée au National

HERSTAL Sept représentants luxembourgeois s'étaient qualifiés lors des championnats francophones pour les Nationaux qui se disputaient dimanche dernier à Herstal. On peut se montrer légitiment déçu de la tournure des évènements puisque, au final, on ne retrouve qu'un seul d'entre eux sur le podium. Amandine Michel, Camille Étienne, Laurence Bodson, pour les filles, et Benjamin Henry, Christophe Bodson et Sébastien Claude ne pouvaient franchir les différentes étapes qui leur auraient permis de remporter une médaille.

Finalement, la seule à réussir ses objectifs fut Frédérique Maertens (Tori Beauvechain). Elle s'en est retournée avec une médaille de bronze. Elle combattait dans la catégorie des - 78 kg et tout avait bien commencé pour elle : "Dans le 1er combat, je m'impose face à Gerty Evens, la 2e flamande grâce à un waza-ari à sept secondes de la fin. Au 2e tour, je perds face à 2e francophone Joke Buysschaert. Le combat aurait pu tomber à mon avantage, mais elle a fait parler son expérience." Restait tout de même un combat à l'Houffaloise pour obtenir le métal de bronze lors de la petite finale. Et il fallait aller jusqu'au bout du suspens, puisque ce n'est que dans le Golden score qu'elle s'imposait sur un Ippon.

Ce résultat confirme le retour en forme de Frédérique après une grave blessure : "Après Arlon l'année dernière, on a déjà senti un retour, cela s'est confirmé au Régional et maintenant au National. Il me reste maintenant à retrouver des entraînements pour poursuivre mon évolution." Le projet Be Gold étant mis au placard suite au départ de Bernard Tambour, ce sont les deux entraînements de Saint-Denis qui tombe à l'eau.

Signalons tout de même que la victoire dans cette catégorie des - 78kg est revenue à la multiple championne de Belgique, Catherine Jacques.

V. Gof.

Amandine Michel (en bas) du JC Ardenne a perdu son combat en - 48 kg face a Van Snick (JC Bushido Saives). (Ferreira)