En attendant la nomination imminente du staff, Hercor devient responsable du scouting et du recrutement chez les jeunes

BELGACOM LEAGUE BELGACOM LEAGUE MOLENBEEK Les choses bougent au Brussels, devenu depuis mardi RWDM Brussels (le logo devrait être dévoilé demain). Le retour des quatre lettres magiques alimente déjà les rumeurs dont celle annonçant Nicolas Frutos comme T1. Lui, l’ami de José Garcia Cantero, l’ancien team manager d’Anderlecht arrivé au Machtens pour optimiser les relations sportives et commerciales du club. Johan Vermeersch a toutefois démenti l’information, tout comme Frutos lui-même.

“Je n’ai pas reçu la moindre offre du RWDM. La seule chose qu’il y a, c’est que lorsque je suis venu en Belgique, j’ai mangé avec José Garcia qui m’a dit qu’il aimerait un jour travailler avec moi. Il m’a ensuite appelé pour me dire qu’il allait travailler au RWDM, mais c’est tout. Je n’ai pas négocié avec ce club.”

L’Argentin ne dirait toutefois pas non à un retour en Belgique. “Tout le monde sait que mon ambition est de devenir coach à Anderlecht. Si je devais avoir d’autres contacts avec un club belge, je demanderais l’accord d’Anderlecht, par respect pour mon ancien club. Il est clair que si je coache une équipe, ce sera une formation du top.”

Il faudra donc encore attendre pour connaître le nouveau coach du Brussels. Actuellement Johan Vermeersch travaille à l’élaboration du staff et de son noyau. Noyau auquel Aalhoul, El Banouhi, Virgone ou Maatoug ne devraient plus appartenir. D’autres jeunes, comme Ahmed Cherkaoui qui a signé hier, arrivent mais le Brussels a aussi besoin de renforts expérimentés. L’arrivée de Lanfia Camara (White Star) va dans ce sens.

S. St. et Y. T.