Tournai L’autre demi-finale de ce Four Final opposait Tongres au Sporting Nelo. Comme dans l’autre rencontre, c’est dans les dernières minutes que la victoire se dessinait. Et c’est finalement Tongres qui s’est imposé sur le score de 30 à 26. Néanmoins, les Tongrois ont fait preuve d’une grande débauche d’énergie, qui aura peut-être un impact sur la finale. Mais comme le disent si bien les joueurs, “en finale, tout peut se passer”. Christophe Bourlet, auteur d’une belle prestation et de cinq buts, analysait la situation. “Le match a été assez difficile. D’autant plus que nous n’avions plus joué depuis trois semaines. Néanmoins, sur un plan personnel, je suis plutôt satisfait d’affronter Bocholt en finale et non pas Hasselt. Je préfère jouer face à cette équipe. On fera notre possible pour remporter la coupe, même si ce ne sera pas évident puisque nous avons des joueurs blessés et notre gardien absent.”

C. Lb