Maureen Dor se réjouit d’entamer la deuxième saison de Belgium’s Got Talent dont les auditions, en public, débuteront le 29 juin

Vous êtes pressée de recommencer Belgium’s Got Talent ?

“Oh! oui. Je suis ravie d’y retourner.”

Avez-vous tout de suite accepté cette deuxième saison ?

“Oui parce qu’on s’était bien amusé et je me disais que nous allions aussi bien nous amuser !”

Les castings ont déjà commencé. Avez-vous quelques échos du genre des candidats qui se sont présentés ?

“Pas du tout. Et je ne veux surtout pas en avoir ! Je veux avoir la surprise. Sinon ce n’est pas drôle !”

Il y avait beaucoup de danseurs l’an dernier. Espérez-vous qu’ils seront moins nombreux cette année ?

“Ce n’est pas vraiment ça, j’espère surtout voir des gens qui font des choses auxquelles je ne m’attends absolument pas. Que je ne savais même pas que ça existait ! J’ai envie d’être surprise par des choses auxquelles nous n’avions même jamais pensé.”

Des gens hors du commun…

“Exactement, qui nous surprennent, tout simplement. Ce sont des gens touchants aussi. J’aime l’idée d’une personne qui est toute seule dans sa chambre ou son garage, qui a une passion qui n’est connue que de sa famille ou de ses voisins et qui, un jour, sort de son garage et vient nous le montrer. Et on est bluffé. Je trouve ça romantique, poétique, tout ce que j’aime !”

Certains candidats présentent des numéros marrants. Mais qui ne pourraient pas meubler un prime…

“Celui qui n’est pas au niveau et qui croit qu’il ne faut pas grand-chose pour y arriver, ce sera non. Et tant pis pour lui ! Et on le lui dira. Nous ne sommes pas là pour que tout le monde passe. Mais on le lui dira poliment et gentiment. Et d’autres, ils auront de l’or dans la voix ou feront vraiment quelque chose d’extraordinaire, sublime. Là, tout d’un coup, il se passe quelque chose.”

Avez-vous gardé contact avec les autres membres du jury ?

“Oui mais pas trop car la production ne le souhaitait pas ! Ils avaient envie que nos retrouvailles soient de vraies retrouvailles. Maintenant, on se connaît et on sait qu’on s’aime. Donc ça va être encore plus drôle.”

Avez-vous suivi le parcours des 2Mad depuis leur victoire ?

“Oui, je les ai vus un petit peu. Ils ont un peu tourné, ils ont fait des petits trucs. Je pense qu’ils évoluent bien. Ce n’est qu’un début pour eux. À mon avis, ils vont bien évoluer. Ils sont intelligents pour le faire.”

En faisant BGT, vous êtes revenue sur le devant de la scène !

“C’est frappant car cela m’a vraiment remise dans le cœur des gens. Cela a été très chouette. Cette aventure, ce n’est que du positif pour moi.”

Êtes-vous surprise par le nombre de talent que nous avons en Belgique ?

“Je l’espérais, secrètement ! C’était un peu l’idée tout de même ! Nous aurions été tellement tristes si on avait tout donné en une saison. Là, ça nous prouve que non. Je pense que cette deuxième saison sera encore mieux réussie.”

Qu’est-ce qui peut être amélioré ?

“On peut toujours s’améliorer. Je pense que je peux être encore plus moi ! Je crois que je vais être encore plus en empathie.”

Avez-vous regardé The Voice ?

“Non, pas du tout. J’habite en France donc je n’ai pas la RTBF. En revanche, j’ai rencontré Roberto. Il est charmant. Un jeune homme qui a fait de beaux scores à l’Eurovision.”

Interview >Sophie Lagesse Les auditions en public auront lieu du samedi 29 juin au mercredi 3 juillet au Théâtre National de Bruxelles. Pour y assister, les places sont en vente sur le site de rtl.be.