Classé 590e à l’ATP, le Namurois entame sa saison sur terre battue

TENNISNAMUR Comme chaque année, le tournoi de la Citadelle lancera la grande saison estivale des tournois en région namuroise. Et, dès ce week-end, les 415 inscrits dans les différentes catégories entameront les festivités.

À suivre, bien entendu, les tableaux étoilés en Messieurs 1 et en Dames 1.

Chez les hommes, 59 joueurs composent le tableau où figurent trois séries A : Cédric Mélot (Wellington), Romain Bogaerts (Odrimont) et le Namurois Julien Dubail.

L’ancien joueur du TC Géronsart, aujourd’hui affilié à Odrimont pour des raisons de facilité d’entraînement, se réjouit à l’idée de jouer chez lui. “J’ai déjà participé au tournoi de la Citadelle quand j’étais jeune, ça fait donc quelques années. Je me réjouis de jouer tout près de chez moi. Cela fait un mois et demi que je m’entraîne sur terre battue. Je vais donc profiter de ce tournoi de la Citadelle pour jouer quelques bons matches et préparer la suite de ma saison estivale.”

Classé à la 590e place ATP en début de semaine, Julien aborde un tournant dans sa carrière. “Après la Citadelle, je ferai quelques Futures dotés de 10.000 $. Je de vrais jouer au Set Wahis et à Mons en juillet. Je participerai aussi certainement aux tournois qui seront organisés dans les provinces de Namur et de Luxembourg en septembre. En tout, je devrais donc jouer une di zaine de tournois cet été. Ensuite, vers la fin septembre, il sera temps de faire le point et de voir quelle suite je donnerai à ma carrière. Je suis toujours professionnel mais à 25 ans, il faut faire les bons choix pour l’avenir.”

En attendant, il sera donc présent sur les hauteurs namuroises mais certainement pas avant mercredi en raison des préqualifications et des qualifications. “Quand on voit les 8 joueurs présents dans le tableau final, le niveau sera assez relevé. Mais j’espère aller au bout.”

Chez les dames, les séries A Margaux Brabant (Set Wahis) et Noémie Remacle (Thuin) partiront, pour leur part, avec le statut de favorites.

Là aussi, on devrait, bien entendu, assister à de très beaux matches…

B. Ae.