Sur Be 1, pour les courageux qui sont parvenus à patienter sans être spoilés…

SÉRIEBE 1, 20H55 Pour les courageux ou les puristes que le téléchargement ou le streaming rebutent, et qui sont parvenus à maintenir l’attente séparant la diffusion de l’épisode 9 de la saison 3 de Game of Thrones sur HBO de celle de Be TV, hachurez-le dans vos agendas : c’est ce soir, sur Be 1, dès 20 h 55. En HD et en VO sous-titrée, Be ayant fait le choix (judicieux pour ceux que la langue de Shakespeare ne rebute pas) de coller au plus près à la diffusion originale, sans attendre le doublage français.

Promis, nul spoiler ne viendra gâcher ces lignes, ce serait un crime de lèse-majesté. Juste quelques préambules, toutefois. Sous-titré Les Noces pourpres (Red Wedding), cet antépénultième épisode de la saison 3 (le 10, qui clôt le chapitre, sera diffusé sur Be dans la foulée) a pour cadre majeur, comme évoqué dans l’épisode 8, le mariage d’Edmure Tully, l’oncle de Robb Stark, avec l’une des filles de Walder Frey, initialement promise au Roi du Nord, que celui-ci avait poliment déclinée.

On ne vous en dira pas plus, si ce n’est que, oui, il y aura un événement tragique, très choquant pour qui n’a pas lu les livres. Un événement qui montre que la frontière entre bien et mal, bon et méchant, héros et ennemi, dans GoT , est plus ténue que dans n’importe quelle autre production. Un événement qui montre, aussi, les balls , comme on dit chez elle, d’HBO. On déconseille, vivement, de laisser vos enfants devant le poste. Une règle valable pour chaque épisode, mais particulièrement ici. Cet épisode est incontestablement à voir, vous n’en sortirez pas indemne.

A. Ca.