Le projet Co-nnexion devrait débuter au mois d’octobre dans la rue des Archers

COOPÉRATIVE MONS Le redéploiement économique de la cité du Doudou représente un enjeu majeur au cœur de l’administration communale. Et pour cause, le tissu économique est varié et relativement important dans la région. Mais aucun espace offrant la possibilité de stimuler l’esprit d’entreprendre n’avait encore vu le jour.

Le projet de Coworking présenté par la ville et l’ASBL Progress dans le cadre de Creative Wallonia impulsé par le ministre Marcourt a retenu l’attention du jury d’experts. Ce projet novateur, Co-nnexion vise ainsi à faire évoluer les pratiques de travail et de collaboration vers des modèles flexibles et agiles.

L’espace de coworking, Co-nnexion Mons sera fondé sur une approche pluridisciplinaire et coopérative. Tant les indépendants que les artistes, les salariés, les porteurs de projets ou les entrepreneurs pourront s’approprier l’espace pour travailler, échanger et créer. Un lieu où l’on travaille pour soi mais en communauté. Co-nnexion servira également de vitrine et de porte d’entrée à un public qui n’a pas l’habitude de travailler avec des opérateurs de l’animation économique.

Cinq axes prioritaires seront mis en place comme la création d’un réseau professionnel, l’organisation d’événements formatifs et informatifs, le coaching des coworkers, la stimulation des idées et les événements sociaux afin de favoriser les cohésions. L’espace sera implanté à la rue des Archers dans une cellule de 170 m2 qui est actuellement vide. Près de 15 coworkers pourront y être accueillis la première année. On pourrait approcher les 49 coworkers lors de la seconde année d’exploitation.

Le budget alloué par le Gouvernement wallon pour la première année d’exercice s’élève à 100.000 d’euros.

C. Ti.