Lionel Plaquette profite de ce genre d’événements pour se faire connaître

Le producteur Lionel Plaquette, situé dans la tente Province de Namur, ne manquerait un marché gourmand pour rien au monde. “Bien entendu, je vends mes spécialités, mais j’en profite surtout pour me faire connaître. C’est aussi l’occasion de rencontrer les autres producteurs. J’ai fait la connaissance d’un fabriquant de confiture avec lequel je vais certainement travailler pour mes yaourts”, s’enthousiasme-t-il.

Parlons-en, de ses spécialités : du beurre de ferme au lait cru, mais aussi des yaourts maigres et de la maquée en provenance de son exploitation de Mesnil Saint Blaise. “Depuis quatre ans, j’ai développé une gamme de beurres plus spécifiques, moins pour le quotidien que pour les occasions, parfumés au safran, à la truffe, ail/fines herbes, échalote/estragon, oignon/gingembre qui marchent plutôt bien.”

À tel point que la grande distribution s’intéresse à lui – la réciproque n’étant pas forcément vraie – et qu’il cherche à s’agrandir, ce qui ne semble pas évident.

M. V.