The Master. Deux acteurs géniaux pour un récit beaucoup trop long

DRAME THE MASTER RÉSUMÉ. Tête brûlée plus portée sur le coup de poing que la réflexion, Freddie Quell vivote d’un petit boulot à un autre tout en distillant de l’alcool à partir de tout ce qui lui tombe sous la main. Même si c’est impropre à la consommation. De bastons en gueules de bois, il se réveille l’esprit totalement barbouillé sur le bateau du capitaine Lancaster Dodd. Un étrange gaillard. Non seulement dingue de sa gnôle, mais aussi désireux de tester ses expérimentations psychologico-étranges sur lui.

((;;;

NOTRE AVIS. La sortie d’un film signé Paul Thomas Anderson est toujours un événement. Boogie nights, Magnolia ou There will be blood sont là pour en témoigner. Le Californien de 42 ans aime explorer la noirceur de l’âme humaine, les tourments personnels, les chemins étranges empruntés par le pardon ou la bestialité de la nature de l’homme qui le pousse à exploiter les autres à son seul profit. Autant de thèmes récurrents qu’il concentre dans The Master, description intense, dérangeante, nuancée, parfois névrotique, de la manière dont se construit une secte.

Le thème est abordé par la bande, via deux personnages hauts en couleur, juste parfaits pour permettre à Joaquin Phoenix d’exploiter toute sa folie et à Philip Seymour Hoffman de se montrer aussi fascinant que répugnant. Deux performances inouïes, qui subjuguent autant qu’elles mettent mal à l’aise.

Alors, un chef-d’œuvre, The Master ? On en est loin, hélas. Sous le charme de ses protagonistes, Paul Thomas Anderson joue tant et plus des contradictions des deux personnages qu’il finit par perdre de vue le récit et ne plus aligner que les clichés peu captivants. Mais il le fait extrêmement longuement, en multipliant les redites ou en reculant de deux pas pour avancer ensuite d’un seul. Résultat, 2h24 de film. Parfois franchement ennuyeux. Et creux. Et peu interpellant au final. Une vraie déception de sa part.

P.L.

The Master

Dramatique

Réalisé par Paul Thomas Anderson

Avec Joaquin Phoenix, Philip Seymour Hoffman, Amy Adams

Durée 2h24

Joaquin Phoenix et Philip Seymour Hoffman sont exceptionnels, mais ne peuvent masquer les longueurs de The Master. dr