L'ancienne caserne est mise à prix à un peu moins d'un million d'euros

LIÈGE Tous les Liégeois connaissent le site de la Chartreuse. Cet ancien domaine militaire appartient toujours au ministère de la Défense, qui désire le vendre. Il s'agit d'un site partiellement classé, et qui, au plan de secteur de Liège, se situe en zone d'habitat, d'extension d'habitat et d'espace vert. `Mais il s'agit aussi d'une zone d'aménagement différé´, explique-t-on à l'échevinat de l'Urbanisme de la ville de Liège. `Il y a effectivement une volonté de la Défense nationale de vendre La Chartreuse, et nous savons aussi qu'il y a d'ores et déjà plusieurs personnes qui seraient intéressées par le rachat. Des personnes qui ont différents projets différents les uns des autres, mais qui ont tous pour point commun le logement. Certains via une simple rénovation, d'autres avec construction de nouveaux bâtiments, mais cela prendra alors un certain laps de temps, puisque nous sommes dans une zone d'aménagement différé.´ Il faut savoir en effet que dans ce type de zone, il est possible de rénover des bâtiments, d'en démolir d'autres, mais qu'il faut une autorisation particulière pour pouvoir en construire de nouveaux. Cette procédure est actuellement en cours. Elle nécessite une autorisation préalable du conseil communal qui doit ensuite être entérinée par la Région wallonne. La plupart des bâtiments de la Chartreuse remontent à l'extrême fin des années 30, mais une partie du site remonte au début du XIXe siècle. Partie qui n'est plus accessible en ce moment. Tout n'est cependant pas mis en vente. Celle-ci concerne un peu moins de dix hectares sur les quarante que comporte le site.

Le prix de vente a été fixé à 991.574 €, soit approximativement 40 millions d'anciens francs.

© La Dernière Heure 2003