Une fois par mois, des producteurs locaux se réuniront au Centre des arts de la rue

COMMERCESATH Nos campagnes regorgent d’artisans et de producteurs locaux. Ceux-ci n’ont malheureusement pas toujours l’occasion de pouvoir se mettre en évidence. La ville d’Ath, à travers son Agence de développement local (ADL), a décidé de leur donner un petit coup de pouce en mettant sur pied un marché local et convivial, La Coopérathive.

Ce marché se tiendra une fois par mois, le dernier samedi du mois, dans les locaux du Centre des arts de la rue (CAR) situés le long de la rue de France, à Ath. “Ce marché résulte de notre volonté de promouvoir le circuit court”, lance Jérémie Pieters, responsable de l’ADL. “Il y a tant de produits locaux, de produits de qualité venus de l’agriculture raisonnée à mettre en avant. Nous voulons développer et encourager l’éco-consommation.”

Le but de ce marché est donc de pouvoir proposer de nombreux produits locaux à la population athoise. “Nous avons actuellement près de 25 producteurs qui se sont inscrits. Ils viennent tous d’un périmètre particulièrement réduit de 30 km. Quelqu’un qui poussera la porte du CAR le jour du marché pourra ressortir de là avec l’impression qu’il ne devra plus aller dans un supermarché pour faire ses courses.”

Lors de chaque marché, les visiteurs se verront remettre un ticket de tombola pour chaque tranche de 5 €. Lors du premier marché, le 29 juin de 14 h à 18 h, ce sont deux places pour l’atelier cuisine de Carole Equeter qui seront en jeu. Elle vous apprendra comment cuisiner aux huiles essentielles. Lors du second marché, le 27 juillet, le restaurant Un des Sens offrira deux menus tandis que le nouveau bar à vins And Co remettra une bouteille de champagne.

L’ADL espère ainsi que ce projet prendra de l’ampleur. “Il pourrait se tenir à une plus grande fréquence. Mais pour cela, nous serons à l’écoute des producteurs locaux et à leurs demandes. D’ailleurs, ceux qui veulent nous rejoindre peuvent toujours le faire. Nous avons ratissé large mais on oublie toujours quelque chose…”

Notons que de nombreux exposants de la région de Mons seront présents.

T. VdB.