Nouveau succès en BRCC Endurance de Tim Verbergt, Damien Dupont et Bert Redant

SPA EURO RACEFRANCORCHAMPS Disputée en soirée, ce samedi, dans le cadre de Spa Euro Race, la troisième manche du Belgian Racing Car Championship a de nouveau offert une course animée et indécise avec pas mal de changements de leaders et de rebondissements. Alors que le soleil était de la partie depuis le début du week-end, la première surprise venait du ciel avec une terrible averse inondant la piste juste avant le départ. C’est donc chaussés de gommes rainurées que s’élançaient les 24 concurrents de cette épreuve de 3h.

Des conditions délicates dans lesquelles l’Aston Martin Vantage GPR GT3 du poleman Tim Verbergt ne s’envolait pas aussi vite que prévu. Parmi les dernières à rentrer chausser les slicks sur une piste séchante, effectuant en outre d’emblée un long arrêt (rappelons qu’elle devait passer un minimum de 8’45 dans la pitlane) la seule GT3 dernière évolution en course laissait provisoirement l’Audi R8 PK Carsport de Bert Longin et la Dodge Viper Brass Racing de Jeffrey Van Hooydonk lutter pour la tête. Ce dernier profitait d’un tête-à-queue de son rival pour prendre les commandes avant, hélas, d’être d’abord ralenti par une crevaison puis définitivement stoppée peu après la mi-course par un bris de différentiel.

Fin prématurée des espoirs aussi pour les outsiders Schmetz-Grivegnée (allumage) et les frères Thiers victimes d’une panne… d’essence sur leur Ferrari 458 Challenge. Ces événements tournaient à la Vantage de l’Aston GPR.

Au terme d’un excellent relais le voyant tourner quatre à sept secondes plus vite que le reste du peloton, Damien Dupont cédait le relais à Bert Redant en première position. Et malgré un troisième arrêt obligatoirement plus long, la belle Anglaise N°100 remportait sa deuxième victoire consécutive en BRCC après Dijon. À la tombée de la nuit et du drapeau à damiers, Verbergt-Dupont-Redant devançaient de quasi un tour la Porsche de Bouvy-Coens-Grandjean coiffant à quelques mètres seulement de l’arrivée l’Audi R8 LMS PK Carsport de Kumpen – Longin – Makelberge, victime d’une crevaison.

Malgré une nouvelle erreur stratégique les obligeant à repasser une troisième fois par la pitlane, la Porsche Belgian Racing de Dylan Derdaele, Kenneth Heyer et Chris Mattheus, quatrième, remportait la catégorie GT Cup devant l’autre Porsche de Koen Wauters et Dirk Van Elslander. Entre les deux, on retrouvait la GC 10 V8 Silhouette de Sarah Bovy, Grégory Servais et Arnaud Gomez, brillants cinquièmes et bien sûr victorieux dans leur catégorie Silhouette Pro Evo.

O. d.W.