Le billy

Groupe: 6e , chiens courants

Taille: de 60 à 70 cm (mâles); de 58 à 62 cm (femelles)

Poids: environ 35 kg

n Toutes les faveurs des rois de FranceCe chien de grande vénerie est le descendant des chiens blancs du Roy, grands chiens courants qui avaient les faveurs de François Ier , Henri IV et Louis XIV.

Le billy, dont la race est fixée depuis 1886, porte le nom de la localité poitevine où habitait son créateur, Gaston Hublot du Rivault.

Il a une origine commune avec celle du Poitevin, si ce n'est qu'il a moins de sang anglais et surtout une robe claire blanche et orange, quelquefois teintée café au lait.

Le billy est un chien original par cette robe dont la création remonte au début du siècle. Après avoir connu une régression dans les années 1970-1980, le billy est aujourd'hui en forte progression. Dans les équipages de vénerie, on en trouve quelques sujets, par exemple au Rallye Teillay. Il est essentiellement utilisé par les chasseurs à tir, notamment pour la chasse au sanglier.n Puissant, léger, étiréCe chien doit être aujourd'hui différencié du poitevin: il a une ossature un peu plus forte, avec un avant-train un peu plus important; sa tête moyenne et fine est plus sèche avec un regard très caractéristique mais indéfinissable; son chanfrein est plus court et assez large, légèrement bombé; quant au cou, il est plus fort et plutôt arrondi.

De manière générale, le billy a moins d'élégance que le poitevin. Bien bâti, à la fois puissant, léger et étiré, il possède une cassure frontale marquée, la bosse occipitale est apparente. Les oreilles, moyennes, plates, attachées un peu haut, sont légèrement tournées à leur partie inférieure. Les yeux sont bordés de noir et la truffe est de la même couleur.

Ce qui en fait un chien très distingué. La robe, au poil ras, lisse, rustique, dur et souvent un peu gros, est généralement uniformément blanche ou fauve café au lait clair, ou encore blanche avec des taches fauve pâle. n Excellent chien de chasseDoué d'un odorat particulièrement fin, d'une grande endurance et d'un galop rapide, le billy est un excellent chien de chasse à courre, surtout pour le sanglier et le chevreuil. Sa voix est mélodieuse.

Il est assez querelleur avec ses congénères. Et s'adapte difficilement à la vie en ville. Il est fait pour les grands espaces. Cela dit, il passe pour être éveillé, doux et aimable avec ses maîtres.

© La Dernière Heure 2005