Le charplanina

Groupe: 1er , chiens de troupeaux et de sauvegarde

Taille: de 56 à 62 cm (mâles); de 54 à 58 cm (femelles)

Poids: de 35 à 45 kg (mâles); de 30 à 40 kg (femelles)

n Venu des montagnes serbes

Baptisé d'abord illirski ovcar ou berger d'Illyrie, ce chien imposant est originaire des monts de Sar Planina, au sud-est de l'ex-Yougoslavie, non loin de l'Albanie. Apparentée à tous les grands chiens de montagne que l'on trouve dans les massifs montagneux de l'Europe de l'Est, la race s'est fixée depuis 2.000 ans aux confins du Kosovo, de la Macédoine et de l'Albanie. C'est dans cette région, aux sommets culminant à 2.700 m et où la seule activité est l'élevage ovin, que se sont naturellement développées et préservées les caractéristiques du charplanina, utilisé pour la protection des troupeaux. La configuration difficile du terrain et le climat rude en ont fait un chien fier, noble et rustique. La race a été reconnue en 1939 par la FCI. Le charplanina est aujourd'hui bien implanté dans nos contrées. Il existe un éleveur en Belgique: le Dr Jovanovic (chenil Les Montagnes serbes).n Impressionnant au regard mélancolique

C'est un chien impressionnant, solidement charpenté. Il a la poitrine large et musclée, les pattes solides. Sa tête est sympathique, ses beaux yeux en amande ont un regard profond et paisible, un peu mélancolique. La robe est doublée d'un sous-poil abondant et touffu. Le poil est court sur la tête et l'avant des membres; la queue, très touffue, est portée en sabre et se relève dans l'action. Le gris fer et le gris foncé sont les couleurs les plus recherchées, mais la robe toujours unicolore peut être blanche mais aussi presque noire. n Dissuasif mais non agressif

Très fort, armé de dents extrêmement puissantes, ce berger au courage extraordinaire est un redoutable adversaire pour les loups. Les sujets les plus costauds s'attaquent même aux ours. Trois charplaninas sont capables, dit-on, de venir à bout d'une horde de loups et de protéger un troupeau de cinq cents têtes. Dans les régions d'élevage, ces bergers sont toujours gardiens et défenseurs des troupeaux. Forgés par des siècles d'activité pastorale traditionnelle, ces montagnards protègent d'instinct la propriété de leur maître. Ils sont utilisés pour la garde des maisons et certains sont enrôlés dans l'armée. Intelligent et vif, le charplanina comprend vite ce que l'on attend de lui. Calme, doux équilibré, chaleureux et discret, c'est un chien de compagnie paisible de plus en plus apprécié. Dissuasif mais non agressif, il laissera les étrangers passer leur chemin. Il leur interdira, certes, de pénétrer sur son territoire, mais n'attaque que sur ordre de son maître. Compagnon chaleureux et discret, il est très lié à ses maîtres. Mais que ses congénères prennent garde: il n'aime pas qu'on lui marche sur les pattes! Pondéré, il ne supporte guère l'agitation. Très sensible, il n'obéit pas de façon systématique et aime prendre des initiatives.

© La Dernière Heure 2006