ARLON Pendant plusieurs années, le quartier général de Nihoul, le partouzeur, fut le club Les Atrébates. D'après Nihoul lui-même, il aurait commencé à fréquenter ce genre d'établissements après sa séparation d'avec Annie Bouty. En septembre 82, il sort beaucoup «pour oublier sa peine amoureuse», dit-il. Et c'est ainsi qu'un copain l'amène à ce club tenu par Dolores Bara et le Français Michel Forgeot.

Après la fermeture des Atrébates, Forgeot ouvre en 1987 le Dolo à Etterbeek. Nihoul et sa nouvelle compagne Marleen De Cokere font partie du noyau dur du club. Marleen explique que le principal atout de ce genre d'établissement, «c'est qu'il vous amène à rencontrer beaucoup de monde, et pas n'importe qui».

De fait un témoin indique que, régulièrement, le soir, des voitures hors norme et de grand luxe sont parquées devant le Dolo. Tout ce beau linge se mêle à des truands notoires: Patrick Haemers l'homme des attaques contre les transports de fonds et organisateur de l'enlèvement de VDB , Michel Vander Elst, l'avocat impliqué dans l'enlèvement de ce dernier, et un des principaux alibis de Nihoul , Jean-Claude Darville, l'armurier de la bande Haemers , Edouard Vanhuyneghem, dit Doudou, (avocat du Dolo et aussi client d'une certaine Roxanne, qui n'est autre qu'un travesti français spécialisé dans le sadomasochisme).

Sans oublier Roland Corvillain condamné en avril 99 pour abus de quatre filles mineures. Et par-dessus tout ça, des policiers d'Etterbeek allaient également au Dolo prendre un verre de temps en temps. Selon Nihoul, il n' y avait pas de partouzes au Dolo: «On s'y rencontrait pour aller forniquer ailleurs.»

Toujours est-il qu'un habitant de l'immeuble affirme avoir vu Dutroux sortant du Dolo en mai ou juin 1996. Selon Forgeot et Nihoul il n'y a jamais eu d'enfants ou de mineurs au Dolo ni aux Atrébates. L'ex-épouse de Corvillain confie cependant: «J'ai été témoin d'une conversation entre Nihoul, Haemers et Frantsevitch à propos de jeunes chevaux blancs et bruns, chers mais bons et jeunes. Frantsevitch devait aller voir les chevaux dans un pays du bloc de l'Est Cela ne s'est pas fait. Mais il est clair qu'ils ne parlaient pas de chevaux mais de jeunes enfants. Vous me soumettez une photo de Marc Dutroux, Dutroux a été chez nous plusieurs fois. Une fois, il était accompagné d'une femme, Michelle Martin.»

En septembre 1996, le bourgmestre d'Etterbeek fait fermer le Dolo.

A noter que c'est avec le même Forgeot que Nihoul organise les fameuses soirées hot au château de Faulx-les-Tombes dont le gérant était Michel Timmermans, le frère d'un échevin de la commune d'Etterbeek: «En fait, je n'ai participé qu'à une des soirées. Et je suis resté au bar toute la soirée», a prétendu Nihoul.

Et c'est sans compter que la fondatrice de la secte Abrasax (dont il est question dans un écrit trouvé chez Weinstein) n'est autre qu'une ancienne barmaid du bar de Nihoul: Le Clin d'oeil. A méditer.

© La Dernière Heure 2004