Dans un clip, le Vlaams Belang dénigre Bruxelles pour décourager les étrangers

RACISMEBRUXELLES Le Vlaams Belang, le parti d’extrême droite flamand, s’est fendu d’un clip vidéo d’un extrême mauvais goût. Posté le 1er avril sur YouTube, la branche bruxelloise du parti y affirme son rejet de l’étranger sous la forme d’un poisson d’avril qui ne prête pas à rire.

Durant plus de 3 minutes, des membres du Vlaams Belang bruxellois s’évertuent à décourager les étrangers désirant s’établir à Bruxelles. Ils se livrent à une énumération des problèmes, caricaturaux et stigmatisants, que pourraient rencontrer les immigrés lors de leur venue dans la capitale. Les intervenants ponctuent leurs exemples d’un  : “Pour éviter tous ces petits désagréments : un conseil, restez chez vous”.

Ainsi, pour le Belang, “le racisme est généralisé à Bruxelles. À tel point qu’il a fallu créer une institution pour combattre ce racisme [le Centre pour l’égalité des chances, NDLR]. Si vous voulez éviter le racisme, restez à la maison.” La météo maussade est aussi un argument. “Le temps est très mauvais. Les températures peuvent descendre jusqu’à - 15. Il est préférable de rester là où il fait chaud.”

Les musulmans sont aussi visés. “À Bruxelles, nous aimons manger de la viande de porc. Même les bonbons sont faits avec de la graisse porcine.” Ou encore  : “À Bruxelles, les trains n’arrivent jamais à l’heure. Vous risquez donc de rater votre rendez-vous chez Fedasil, à votre CPAS préféré ou chez votre avocat pro deo”, ose un membre du parti.

En juin 2012, une campagne d’affichage du Belang avait aussi choqué et fait parler d’elle jusqu’au JT de France 2. Les affiches Sans Pardon stigmatisaient les étrangers en les faisant passer pour des criminels.

N. G.