La rénovation de la Grand-Place sera soumise à la population

NIVELLES Pas bavard, le bourgmestre Maurice Dehu mardi matin, après un collège de la veille qui a pris plusieurs décisions importantes pour le futur de la Ville. Le maïeur souhaitait garder le secret encore quelques jours afin d'annoncer tout cela avec des délais et des détails concrets, et les échevins ont été priés, dans la foulée, de restreindre leurs confidences.

Mais la Cité aclote étant ce qu'elle est, des bruits précis couraient déjà hier après midi, précisant même le nombre de voix qui, au collège échevinal de lundi, a fait passer cette fameuse décision: les mandataires PS auraient reçu un appui de poids au sein du MR afin de concrétiser l'idée d'une consultation de la population à propos du projet (controversé) de rénovation de la Grand-Place.

Après une consultation populaire une première en Belgique pour savoir quelle forme devait prendre le clocher rénové de la collégiale Sainte-Gertrude, on remet donc le couvert pour les abords de l'édifice.

Rappelons que des plans réalisés par l'auteur de projet ont été présentés en public il y a quelques semaines, au Waux-Hall. Mais certaines options, notamment la suppression des parkings, avaient provoqué pas mal de réactions négatives. Dès lors, l'idée d'une plus large consultation avait été évoquée à l'assemblée générale de la section locale du PS.

© La Dernière Heure 2004