En 1971, plusieurs quotidiens américains entament la publication de longues séries d’articles. Le sujet : les relations Vietnam/Etats-Unis entre 1945 et 1967. À l’époque, peu après le début du Watergate (l’affaire s’achèvera en 1974), ces articles font grand bruit. Ils sont écrits sur base de quelque 7.000 pages d’un rapport rédigé par des officiers de l’armée américaine et communiqué clandestinement à la presse. Les Américains y apprennent ainsi comment leur gouvernement a délibérément cherché le conflit. Des procès s’en suivront entre les USA et les journaux, qui remporteront la victoire. La guerre du Vietnam sera définitivement désavouée par l’opinion publique.

J.-B. M.