HÉRINNES

Nous avons rencontré la troupe du village durant une répétition. Le spectacle s’annonce bien

THÉÂTRE Cigarette roulée entre les doigts, Guido Decroos donne ses ordres. Il gesticule et explique à ses acteurs comment entrer en scène. Le metteur en scène originaire du village a une solide expérience derrière lui.

Animateur comédien au sein du théâtre Croquemitaine, l’homme qui a fait le tour du monde dirige la troupe des Farfadets depuis six ans. “Et c’est en venant nous voir sur scène, alors qu’il n’avait que 8 ans, qu’il a eu envie de faire d’en faire son métier”, raconte Martine Ocmant, qui a relancé la troupe en 2000. “C’est vrai”, sourit Guido.

Cette année, c’est une comédie en trois actes écrite par le Mouscronnois Jean Derijcke, intitulée D’ici on voit la mer, qui sera jouée sur les planches de la salle Roger Lefebvre. Un vaudeville joué par treize comédiens pecquois, tous amateurs.

Pour Francine et Marie, il s’agit d’une première expérience. “Mais je suis habituée à jouer les pestes”, plaisante la jeune Marie. “De mon côté, j’ai déjà fait du théâtre, mais c’était dans ma jeunesse”, ajoute Francine.

Les deux femmes ont été recrutées par René Fleurquin, qui a aussi réussi à embarquer son chef de file au conseil communal, Aurélien Pierre. “C’est autre chose que de prendre la parole au conseil”, dit celui qui joue le rôle d’un truand.

Comme le précise Guido Decroos, ce spectacle est avant tout intergénérationnel, de 16 à 74 ans. “Tout le monde peut faire du théâtre, on est là pour prendre du plaisir et une bonne dose de convivialité”, dit-il.

Créée en 1975, la troupe des Farfadets avait mis ses costumes au placard entre 85 et 2000. Sous l’impulsion du centre culturel, Martine Ocmant et René Fleurquin notamment ont relancé la machine et dépoussiéré les vieux costumes. “On remercie surtout les bénévoles qui nous aident ainsi que ceux qui n’ont fabriqué un superbe décor”, dit Martine.

La première de ce vaudeville aura lieu ce soir à 20 h à la salle Roger Lefèbvre. La prochaine représentation aura lieu dimanche à 16 h. Les comédiens reviendront sur scène le week-end prochain à la même heure.

Cédric Ketelair

On rit beaucoup avec ce spectacle où il arrive toute sorte de mésaventures à des Pecquois hôteliers à la mer.