NAMUR Loïc (prénom d’emprunt) est âgé aujourd’hui de 31 ans. Il a subi les attouchements du prêtre de Flawinne en 1992. Il avait 12 ans. C’est lui qui a déposé plainte contre Gilbert H. en 2007. Jusque-là, il avait tout gardé pour lui. “À l’époque, il m’avait dit qu’il ne voulait plus être en contact avec le prêtre car il lui caressait les cheveux, etc. et il n’aimait pas ça. Je lui ai dit tout simplement de ne plus y aller, mais jamais je n’aurais imaginé ça ! On n’en parlait pas autant à ce moment-là !”, se souvient la mère du jeune homme. Elle est convaincue qu’il y a beaucoup plus de victimes, mais elles n’ont pas osé porter plainte. C’est donc aussi pour inciter d’autres victimes à parler qu’ils portent l’affaire en justice. “La peine que va prendre le curé, je m’en fous, mais on voudrait au moins que les faits soient reconnus […] Il ne reconnaît que certains attouchements, mais pas de viols.” Quand son fils a franchi le pas de tout dévoiler, elle ne cache pas que c’était difficile pour lui. “C’était troublant ce retour en arrière, mais c’était aussi l’occasion de regarder ce curé dans les yeux et de le mettre devant ses responsabilités.”

J. Dx