Le Parlement européen avait avalisé cette décision fin 2012, jeudi le Conseil européen a fait de même : le shark finning est désormais interdit dans l’UE. Ce procédé consiste à couper les ailerons de requins et à remettre les bêtes à l’eau, mutilées. De cette façon, les quantités pêchées pouvaient être réduites, tout en conservant la partie la plus chère, surtout sur le marché asiatique. Cette pratique a toutefois mené à une surpêche dévastatrice.