Bertrand Gilles, à court d’entraînement, a dû se contenter du Top 10

VTT > DESCENTE MALMEDY La 1re manche de la Downhill Nissan Cup de Malmedy a été marquée par la prestation d’un jeune garçon d’à peine 15 ans. Martin Maes en était à sa 1re course de descente officielle et s’est imposé au nez et à la barbe des 340 participants. “Il a tout simplement été impressionnant”, confirme Bertrand Gilles, qui a assisté à la prestation de ce jeune prodige. “Reste qu’on le connaît puisqu’il est le fils de Patrick Maes, plusieurs fois champion de Belgique. Et il participe déjà à des compétitions de dual slalom. De là à le voir aller s’imposer devant des pilotes aussi réputés que Nico Vink, il y a un pas que personne n’aurait osé franchir. On verra s’il peut confirmer, notamment sur d’autres tracés.”

Le Salmien Bertrand Gilles, vainqueur de l’édition 2011 de la Nissan Downhill Cup, a dû se contenter d’une 8e place. Un résultat qui, pourtant, lui convenait parfaitement. “À partir du moment où je ne me suis pas entraîné durant l’hiver à cause de mes études et que j’ai repris mon nouveau vélo pour la première fois la semaine dernière, rentrer dans le Top 10 peut être considéré comme un bon résultat. La 2e manche à La Roche en juin sera l’autre seule course que je ferai avant les grandes vacances.”

Chez les Masters , Laurent Georges défendait son titre mais a été devancé par Lionel Van Eldom. “Dès le départ, j’ai eu un problème avec mon frein arrière et j’ai dû faire toute la descente avec le seul frein avant. Pas évident. Je devrai reprendre des points lors des prochaines courses.”

Notons encore la présence d’un troisième Luxembourgeois dans le Top 100 des descendeurs qui marquent des points avec le jeune Jérôme Poncelet, de Houffalize.

Vincent Goffinet

Martin Maes a impressionné à Malmedy. Landscape