Les différences de prix restent limitées, ce sont les services qui creusent l’écart

Slogans et arguments de vente mis à part, l’exercice de comparaison reste délicat. D’autant que les catalogues diffèrent d’une chaîne à l’autre.

Le comparatif Le choix des marchandises s’est donc basé sur deux facteurs : que le produit soit disponible dans l’offre visible sur le site de trois distributeurs. Et que le produit soit suffisamment grand public, c’est-à-dire dans une gamme de prix moyenne.

Le résultat final est, c’est le moins que l’on puisse écrire, plein d’ambiguïtés. Se baser uniquement sur une comparaison des prix – à produit identique – apparaît rapidement comme insuffisant.

Les prix De fait, Media Markt propose le plus grand nombre de bas prix dans la sélection opérée, à condition d’ignorer la promotion actuelle sur le téléviseur Samsung chez Krëfel, auquel cas les deux chaînes sont à égalité.

Seul Euro Center ne dispose d’aucun maître prix, mais des quatre grandes surfaces généralistes, c’est celle dont le catalogue était le plus réduit. Pour cette sélection du moins.

À ce titre, il convient également de mentionner la Fnac, dont la gamme de produits ne comprend aucun électroménager (à part quelques petits outils spécifiques). La comparaison des prix n’est dès lors pas vraiment significative.

Cela dit, aucune chaîne ne remporte totalement la palme des prix les plus bas. Même lorsque des différences sont visibles, elles sont réduites et rapidement sujettes à caution, vu les éventuelles promotions. Le cas du téléviseur Samsung illustre bien ce constat.

Les services Pour parvenir à sortir l’un ou l’autre magasin du lot, il est donc nécessaire de se reporter aux services offerts.

Du côté de la livraison, Media Markt se distingue largement : “Dans tous les cas, la livraison est gratuite !”, annonce le site. Vanden Borre et Krëfel talonnent de peu. La livraison est gratuite, si la facture des achats dépasse 20 €.

En queue de peloton, mentionnons la Fnac, dont les conditions strictes impliquent un paiement supplémentaire, quasiment à tous les coups.

Enfin, point de vue installation. À ce jeu, la Fnac, à nouveau, ne se démarque pas. Cependant, sa gamme de produits se prête moins à ce service – hormis peut-être, en chipotant, une installation home cinéma, par exemple.

Parmi les quatre restants, Krëfel se laisse distancer par Vanden Borre, qui “peut assurer gratuitement la mise en service des appareils sur une installation existante et conforme”. Et pour des commandes dont le placement ne nécessite ni élévateur ni autre chantier.

Media Markt est moins clair au sujet des installations, mais semble égaler Vanden Borre. Si ce n’est qu’au lieu de présenter l’installation comme gratuite sauf si, elle est annoncée payante, voir conditions. À chacun d’apprécier l’intitulé, et d’en tirer parti pour une éventuelle négociation.

J.-B. M.