par Eric de Boer

COMMENTAIRE Plus que dans toute autre discipline peut-être, à la balle pelote, les tendances d’une semaine ne sont pas celles huit jours plus tard. Isières en est le plus bel exemple. Incapables de donner la moindre réplique valable à Baasrode samedi dernier, les Athois ont cependant réussi à faire mordre la poussière à Bousval hier, en lutte avancée de la… 20e journée du 13 juillet, en engrangeant la totalité de l’enjeu. Une formation de Bousval que l’on attendait pourtant revigorée après le 3-0 infligé à Galmaarden dimanche dernier, permettant aux Brabançons wallons de céder leur lanterne rouge encombrante à Biévène. C’est dire si les surprises seront encore légion d’ici à la fin de la phase classique, prévue le 21 juillet prochain. Avec ces trois unités, la Fraternelle fait, évidemment, une excellente opération au classement et vient se mêler aux équipes de tête. De quoi donner des idées avant de recevoir, cet après-midi, une formation de Maubeuge qui est donc prévenue de ce qui l’attend…