Albert Poncelet a été maîtrisé à l'aide d'une fourche

HOUFFALIZE Il était à peine 8 h, dimanche matin, lorsque le drame a secoué Tavigny (Houffalize).

À la sortie de ce petit village ardennais paisible, un homme est venu tuer son ex-épouse. Albert Poncelet, 52 ans, l'a poignardée de plusieurs coups de couteau, au cou et au bas-ventre. Malgré l'intervention rapide des secours, Geneviève Lambert est décédée sur place, dans une étable de la ferme familiale. Elle était âgée de 45 ans. Depuis la séparation, elle dirigeait l'exploitation agricole. L'entente était loin d'être au beau fixe, avec son ancien mari.

Hier matin, l'homme a pris la route de Tavigny, et garé sa petite camionnette à l'extérieur de la propriété. Tout est allé très vite. Geneviève Lambert travaillait déjà, dans une des étables. "L'auteur a donné cinq ou six coups de couteau", indique le procureur du Roi de Marche, Michèle Mons delle Roche.

La victime, qui marchait avec une béquille depuis une opération, n'était pas seule. Un aidant travaillait à proximité. "Il aurait entendu Madame Lambert dire : Non, ne fais pas ça", ajoute le procureur du Roi. Pris de panique, il est parti chercher le nouveau compagnon de celle-ci, qui était également dans la ferme. Les secours ont été directement appelés, mais n'ont pas pu la sauver.

Selon le parquet, c'est le nouveau compagnon qui a réussi à maîtriser Albert Poncelet, jusqu'à l'arrivée de la police. Il l'a tenu en garde avec une fourche, le blessant légèrement au visage.

Le geste de l'ex-époux s'explique peut-être en partie par un événement vécu très peu de temps auparavant. "Il est revenu d'une soirée arrosée dans la nuit de samedi à dimanche, à son domicile", souligne Michèle Mons delle Roche. "À la demande de son ancienne femme, un huissier a fait procéder à un constat d'adultère." Il était alors 5 h du matin. Vers 8 h, il est monté dans son véhicule. Il portait déjà son arme blanche sur lui. Le parquet est descendu sur les lieux. En début de soirée, Albert Poncelet devait être placé sous mandat d'arrêt, du chef d'assassinat. Le couple avait deux enfants.

N. Dz.

C'est dans l'étable de cette exploitation agricole située à Houffalize que le drame s'est joué. Un homme a poignardé mortellement son ex-épouse avant d'être maîtrisé par le nouveau compagnon de celle-ci. (martin)