Les deux chanteuses sulfureuses américaines sont priées de ranger leur boule de démolition et autre fouet au placard. Le CSA (Conseil supérieur de l’audiovisuel) français ayant pris la décision, plutôt que de flouter comme cela se fait habituellement, d’interdire tout bonnement la diffusion des clips Work B**ch ! de Britney Spears et Wrecking Ball de Miley Cyrus avant 22 h. Les jugeant "à connotation sexuelle" pour l’un et "un univers sadomasochiste qui donne de la femme une représentation susceptible de choquer de nombreux téléspectateurs" pour l’autre. 4 mois après leur 1re diffusion, c’est limite ridicule…