Après les examens médicaux et physiques, c’est la vraie reprise pour les Montois

PRO LEAGUE PRO LEAGUE MONS Au stade Tondreau, les vacances sont de l’histoire ancienne depuis mercredi dernier. Bien avant la reprise au terrain de ce lundi (10h), le centre de médecine sportive du Grand-Large a en effet vu défiler, par vagues, la vingtaine de joueurs que comporte l’effectif d’Enzo Scifo.

Au programme : les tests médicaux d’usage, passés avec brio par Joachim Mununga notamment, suivis des tests physiques sur le terrain, que Bruno Leclercq a fait passer samedi matin. “Dans l’ensemble, les résultats sont bons. Nous voilà sur les mêmes bases que la saison dernière”, expliquait le préparateur physique après avoir passé le test dit Vameval, davantage connu sous le nom de “test des bips”.

Sans trop de surprise, De Belder et Ntambwe, à qui on peut associer Monteyne, furent les meilleurs lors des tests. L’explication est simple. “Nos deux jeunes sont affûtés suite à leur participation au tournoi de Toulon, qui a prolongé leur saison. Il conviendra de les gérer afin qu’ils ne soient pas en forme trop tôt, voire qu’ils subissent un contre-coup en début de championnat. Pareille attention sera apportée à Jarju et Nyoni, qui ont encore joué ce week-end avec leur sélection.”

Ce samedi 22 juin, l’Albert inaugurera sa saison à Tubize. Un match qui prendra des allures de galop d’entraînement : “Nous ne nous focaliserons pas sur les matchs amicaux. L’objectif est d’être prêt le 27 juillet.”

Enfin, bien que le jeune Londot (4e gardien) doive accompagner le groupe en stage, aucun jeune joueur n’a pour l’instant remplacé Barmaki et Louagé. Idem en ce qui concerne les joueurs en test.

Kevin Centorame