Plusieurs associations en ont fait la demande, et le collège échevinal a retenu à l'unanimité l'idée qui avait le soutien de la commission du musée: l'ancien commissariat de police de la rue des Canonniers, immeuble insalubre qui n'a pu être vendu faute d'amateurs offrant un prix valable, pourrait devenir un espace culturel. Le milieu associatif manque de lieux dans la cité aclote et sur la proposition de l'échevin Pierre Huart, un appel à candidature sera lancé vers des architectes. Dans un premier temps, il ne s'agit que d'une mission d'étude, pour déterminer la faisabilité technique et financière d'un tel projet.

© La Dernière Heure 2004