Une stèle a été inaugurée à Halconreux où Geneviève Trembloy a été tuée par balle en janvier 2011

SOCIÉTÉGOUVY La stèle dédiée à Geneviève Trembloy a été dévoilée, mardi, à quelques jours de l’ouverture du procès des frères Evrard, auteurs présumés du meurtre, à la cour d’assises d’Arlon.

S’il y a plus de deux ans que la jeune femme de 39 ans, maman de deux petites filles, a été tuée par balle, la douleur reste vive pour ses proches. Malgré leur immense chagrin, ils sont revenus à l’endroit où, le 15 janvier 2011, Gene a perdu la vie. Ils se sont recueillis devant la stèle en petit granit surmontée de deux mains laissant s’échapper deux papillons.

“La disparition tragique de Geneviève a suscité une grande émotion dans la région”, a rappelé Claude Lentz, l’initiateur du projet. “Lorsque j’ai vu des fleurs colorées sur l’aubépine à côté du lieu du drame, j’ai pensé qu’elles avaient été posées là par ses filles et qu’il y a avait une lueur d’espoir. Plusieurs groupements m’ont suivi et des concerts ont été organisés à La Madelonne dans le but de récolter de l’argent. Au travers de cette œuvre d’art, c’est toute une collectivité qui lui rend hommage.”

L’artiste Bruno Quoilin a eu, lui aussi, une pensée émue pour la disparue. “La réalisation de cette sculpture n’a pas été simple parce que je pensais aux fillettes privées de leur maman”, a-t-il indiqué. “J’ai soudé, symboliquement, les deux papillons et mis en évidence le mot respect sur une plaquette en bronze. Ce nom, donné à la stèle, signifie que l’on respecte la mémoire de Geneviève.”

Le 1er échevin, Guy Schmitz, a remercié, d’une part, Claude Lentz pour son geste de solidarité; d’autre part, la famille pour sa présence malgré les moments difficiles qui s’annoncent au procès. “Cet élan de solidarité et la bienveillance de la population à notre égard nous touche beaucoup”, a résumé la maman de Geneviève.

L’espace du souvenir, aménagé en collaboration avec les ouvriers communaux et l’entreprise Gédimat, sera bientôt complété d’un mur en schiste et de végétaux.

Nadia Lallemant