Le Slovaque a été battu dans un sprint en côte par le Norvégien Kristoff

TOUR DE SUISSELEUGGERN Fabian Cancellara avait annoncé, avant cette cinquième étape du Tour de Suisse, qu’il voyait bien Matthew Goss ou Philippe Gilbert s’imposer à Leuggern, où l’arrivée était située en montée. Mais l’Australien n’a pas émergé, pas plus que le champion du monde, au terme d’un sprint assez dangereux dans son approche, très rapide et très sinueuse.

Bien présent aux avant-postes dans la dernière ligne droite, Peter Sagan donnait tous les signes d’une nouvelle victoire. Mais, surprise, non, Peter Sagan ne gagne pas à chaque fois ! Il n’a pas pu remonter, hier, le Norvégien Alexander Kristoff, qui continue de prendre de l’ampleur. Médaillé de bronze aux derniers Jeux Olympiques, le coureur de Katusha s’est offert cette année une étape des Trois Jours de la Panne et trois succès sur son tour national ! “C’est le premier succès WorldTour de ma carrière et la victoire la plus importante”, jubile Kristoff.

L’étape avait été animée par deux Belges, Serge Pauwels et Stijn Devolder, en compagnie des Français Minard et Lemoine. Ils ont été repris après 130 bornes de fugue, soit un bon entraînement en vue du championnat de Belgique de La Roche, même si Devolder a été quelque peu distancé dans une ascension.

Place, ce jeudi, à une étape un peu plus vallonnée à laquelle les meilleurs sprinters pourraient survivre.

J. Gil.