Les plans d’eau namurois n’attirent pas que le tourisme et les plaisanciers

SPORtS NAUTIQUES

WÉPION Beau temps qui ne ravit pas seulement les amateurs de navigation de plaisance. Les ports namurois des anciennes plages de Jambes et d’Amée présentent un fort taux d’occupation. Mais il s’agit le plus souvent de bâteaux venus du nord du pays, des Pays-Bas ou d’Allemagne. Normal si on parle de tourisme. Plus surprenant, les Namurois eux-mêmes ne semblent pas déchaînés par les possibilités sportives offertes.

Pourtant, le centenaire Royal yacht club Sambre et Meuse vient d’organiser sa compétition annuelle de ski nautique au chemin du Vieux Port de Wépion et a relancé la Coupe de la ville de Namur de figures wakeboard. Dans la 4e des six manches du Championnat d’Europe, trois Néerlandaises se sont imposées en dames tandis que les trois skieurs belges Julien et Xavier Bonnet et Aurélien Dolhet sont montés sur le podium chez les messieurs. Chez les juniors, Marc Kroon (P-B) s’est imposé mais devant trois jeunes belges : Sébastiaan Viaene, Maxime Rousseau et Loic Hanut.

Quant à la Coupe de la ville, elle a été remportée par Olivier Fortemps du RNS Vilvorde devant Basile Graux de Gent. Les régionaux Benoît Lance et Christophe Denys ont fait bonne figure mais sont plutôt des spécialistes du slalom.

Pendant ce temps, les rameurs du Royal club nautique Sambre et Meuse descendent le fleuve depuis Sedan en compagnie d’autres avirons de Suisse, Canada et France. Au terme de 160 km et de 5 journées d’efforts, ils sont attendus vendredi vers 12h30 au Grognon.

S. N.