L’enjeu politique est important à Orp-Jauche. Chaque groupe en est conscient

Alors que les rumeurs vont bon train, que l’opposition veille à rester sereine malgré que le bourgmestre (qui perdra au minimum un échevin qui arrête la politique) sonde tous azimuts, proposant des accords à qui veut l’entendre, à l’exception de Nathalie Xhonneux (Ensemble), cette dernière est bien décidée à poursuivre son travail pour les Orp-Jauchois. "L’essentiel est ce qui se passe de constructif, avec des partenaires de confiance, avec lesquels je travaille. Nous mettons la dernière main à notre programme et nous travaillons d’arrache-pied à mettre tout le monde d’accord par rapport aux choix à faire pour 2018, que ce soit du choix des candidats, d’alliance ou pas…"

Ensemble sera donc présent aux élections et ce avec minimum trois des anciens candidats. C’est que l’opposition à Orp-Jauche se prépare comme il se doit en vue des élections communales.

Pas question donc à ce jour de confirmer une alliance entre Ecolo, le MR et Ensemble. "Franchement, rien n’est arrêté, mais on espère aboutir au plus vite… Nous avons choisi de travailler sur les défis/atouts/faiblesses de notre commune, sur son développement à long terme dans toute sa multiplicité, et élaborons un plan de travail, de priorités, afin aussi de ne pas nous engager (si nous le faisons) avec un partenaire avec lequel il s’avérerait difficile de trouver des synergies communes. Plutôt que de viser à tout prix des alliances qui pourraient assurer des ‘postes’ mais qui ne correspondraient pas à nos valeurs de respect, de travail, d’éthique."

Ensemble n’a pas d’exclusive , mais entend remettre le respect au centre de la politique communale, et s’en tenir aux résultats des élections.

Quant à Ecolo, on réfléchit toujours aux choix à porter. "Tout reste possible, en ce compris qu’Ecolo se présente en son nom… ou pas ! Et si nous avons eu un appel du pied d’Hugues Ghenne, il est tout aussi possible que nous rejoignons l’opposition également."

Du côté du MR, on aimerait voir se décanter les choses les mois qui arrivent.