Dans son Ouzerie Mezedopolio, George Taritaki pratique une des cuisines grecques les plus intéressantes de la capitale

J’ai déjà eu l’occasion de l’écrire dans ces pages : la cuisine grecque, c’est bien plus intéressant que l’on pourrait le croire ! Si bon nombre de restaurants folkloriques ont définitivement terni l’image de la gourmandise hellène, il existe heureusement dans notre pays quelques établissements dignes de confiance, comme, entre autres, le Strofilia de Stefanos Svanias.

À l’époque où je vous avais parlé de cette belle enseigne, j’avais évoqué le premier établissement ouvert par son propriétaire, à savoir l’Ouzerie Mezedopolio, chaussée d’Ixelles, à deux pas de la place Fernand Cocq à Ixelles. Et force est de constater que celui-ci, aujourd’hui repris par un ancien associé de Stefanos, reste une adresse éminemment recommandable…

Pour mémoire, à l’époque de la création, l’idée était simple mais révolutionnaire dans notre paysage gourmand belge : plutôt qu’une carte classique avec entrées, plats et desserts, telle que nous la connaissons chez nous, on allait s’orienter vers une belle sélection d’une multitude de petits plats à mettre en même temps sur la table et à déguster en toute convivialité. Exactement comme on le fait en Grèce dans les établissements dédiés à la consommation de l’Ouzo, d’où l’enseigne Ouzerie.

L’actuel exploitant, Georges Tarikati, est originaire de Thrace dans le nord de la Grèce, non loin de la frontière turque. Actif depuis sa plus tendre jeunesse dans le secteur de restauration, notre homme fit même son service militaire en tant que cuistot dans la Marine Grecque ! Une très belle école lorsque l’on connaît le rôle de véritable ambassade culturelle et gourmande que la Grèce a toujours confié à ses unités navales, réputées pour la qualité de leurs réceptions !

À la tête de l’Ouzerie depuis 2007, après avoir été, entre autres, chef du Strofilia, Georges Taritakis poursuit la démarche entamée par Stefanos en ayant, en outre, ajouté sa touche personnelle à une série de recettes plus délicieuses les unes que les autres. Citons ainsi, dans les mézès froids, d’incontournables classiques, bien entendu, comme le parfait tzatziki, parfumé juste ce qu’il faut, ou le délicieux tarama qui, ici, tout naturellement, n’est pas rose fluo mais bien blanc-beige naturel, exempt de tous colorants. Mais moins courants, citons également le fameux dakos crétois (du pain séché et trempé, relevé de fromage de chèvre et de tomates) ou encore le ktipiti, à savoir de la feta écrasée avec du piment et de l’huile d’olive, diaboliquement relevée !

Au registre des salades, impossible de ne pas craquer pour la classique salade paysanne, voire, nettement plus originale, pour la salade d’épinards. Au chapitre des mézès chauds, difficile de faire l’impasse sur des délices comme le spanakopita ou le tyropita (feuilletés aux épinards ou au fromage) ou encore sur les fondantes boulettes de courgettes ou encore les aubergines au four. En provenance de la mer, on notera les petits calamars frits, à mille lieues des tronçons caoutchouteux habituels et, dans le même esprit, le poulpe grillé, aussi fondant que savoureux.

Du côté de la viande, à côté des indétrônables boulettes et brochettes, on craquera pour la spécialité Ouzerie, à savoir un remarquable feuilleté de viande de veau très relevé et agrémenté de miel et de pignons de pin, associant à la fois croquant et moelleux ainsi que salé et sucré dans un véritable feu d’artifice de saveurs.

Enfin, dans les verres, à côté de l’Ouzo bien entendu – ici proposé en trois marques et, soit au verre, soit en cruchons de 20 cl – on pourra découvrir une belle sélection de vins grecs de toute provenance sélectionnés par l’incontournable maison Canette et toutes proposées à des prix exceptionnels.

En résumé, une véritable fête à budget très doux qui mérite sincèrement le déplacement !

Philippe Bidaine

en savoir plus

Ouzerie Mezedopolio 235, chaussée d’Ixelles à 1050 Bruxelles. Tél. 02/646.44.49 – 0476/28.35.47. Fermé le dimanche

Le décor de l’Ouzerie n’a rien à voir avec celui de la plupart des restaurants folkloriques à colonnes.