GREZ-DOICEAU Alors que Paul Roberti de Winghe criait ces derniers temps à qui voulait l’entendre qu’il soutiendrait Alain Clabots en le rejoignant sur sa liste, son nom ne figure pas parmi les 18 candidats dévoilés hier par le bourgmestre.

À la question de savoir s’il figure dans les cinq noms restants, Alain Clabots répond : “S’il veut venir, il doit en faire la demande. Mais il y a 99 % de chance que non. Il devrait présenter à nouveau sa propre liste.”

Contacté, Paul Roberti de Winghe est des plus étonnés ! “Je ne suis pas sur la liste d’Alain Clabots ? Vous me l’apprenez ! L’Union Rurale a décidé de le soutenir et de répondre à sa demande en mettant des candidats sur sa liste, dont moi-même. Est-ce cela la démocratie à Grez-Doiceau ? On avait pourtant convenu de s’entendre pour repousser à nouveau Sybille de Coster Bauchau dans l’opposition… ”

Vexé, l’homme va prendre le temps de réfléchir aux suites à donner mais compte bien rebondir. “Ce n’est pas la première fois que je suis trahi à Grez-Doiceau mais je m’en remettrai et demanderai au groupe de refaire une liste.”

Saul