?Si l’éléphant a de grandes et arrondies oreilles, c’est pour lui permettre de réguler sa température corporelle grâce à une importante vascularisation. En battant des oreilles, l’éléphant d’Afrique amène de l’air frais autour de lui. L’arrière de ses oreilles est parcouru de petits vaisseaux sanguins que l’air frais refroidit aussi. La température du sang se rafraîchit et ce phénomène stabilise la température du corps de tout l’animal. Ce serait donc une adaptation à disperser la chaleur de son corps.